Peugeot 208 : elle veut déstabiliser la Renault Clio à tout prix

|

Au Salon de Genève, Peugeot va dévoiler la nouvelle 208. Quoi déjà !?! Rassurez-vous : il s’agit juste d’une mise à jour ; la marque au Lion désirant offrir un second souffle à sa petite polyvalente. Dans cette refonte, il faut aussi bien sûr voir la volonté du constructeur de reprendre des parts de marché à la Renault Clio.

Concrètement, cette 208 reçoit une calandre élargie et un jonc chromé épaissi s’intégrant au bouclier. Elle s’offre aussi un regard plus perçant grâce à de nouveaux projecteurs. A l'arrière, on remarque l’apparition de feux LED s’inspirant de ceux récemment vus sur la 508. Enfin, de nouvelles jantes de 16 et 17 pouces sont disponibles et les rétroviseurs chromés sont désormais montés de série.

Dans l'habitacle, si l’on retrouve avec plaisir l’i-Cockpit constitué d’un volant compact, d’un combiné tête haute et d’un grand écran tactile, on remarque surtout que Peugeot a rehaussé la qualité perçue de l’ensemble de son habitacle. Par ailleurs, il faut savoir que la citadine a désormais droit au niveau de finition GT Line qui lui offre certains attributs de la version sportive GTi.

Enfin, pour animer cette 208, on dispose d’une large palette de motorisations. En essence, on peut compter sur pas moins de 8 moteurs ; les 1.0 PureTech, 1.2 PureTech et 1.6 THP se déclinant en diverses puissances. En diesel, on peut compter sur le 1.6 BlueHDi affichant une puissance de 75, 100 ou 120 chevaux.

Et vous, pensez-vous que la 208 puisse détrôner la Clio avec pareilles évolutions ?