Séducteur, le SsangYong Tivoli

|

En mai prochain, le clan des petits SUV urbains va accueillir un nouveau membre. Baptisé Tivoli, il est le premier modèle en date de SsangYong depuis que la marque a été rachetée par l’Indien Mahindra. C’est dire son importance ! Avec lui, le constructeur compte proposer une alternative de choix aux Renault Captur, Nissan Juke et autres Peugeot 2008.

Evidemment, pour se faire une place sur ce segment hautement concurrentiel, SsangYong n’a pas eu d’autre choix que d’appliquer à la lettre la recette utilisée par ses rivaux. Il propose donc un modèle au gabarit comparable et au look urbain. A l’image de ses concurrents, le Tivoli embarque aussi cinq occupants et leurs bagages.

L’habitacle, pour sa part, a droit à une présentation moderne, compte de nombreux rangements et s’illustre par un niveau de personnalisation très poussé. Le Tivoli est en effet disponible en deux ambiances intérieures (beige ou noir), laisse le choix entre une sellerie tissu ou cuir et propose pas moins de six couleurs différentes pour le fond de son instrumentation. D’un point de vue pratique, on retient encore que le coffre de ce SUV dispose d’un volume utile de 423 litres.

Sous le capot du Tivoli, enfin, on a le choix entre un moteur essence 1.6 de 126 chevaux et un 1.6 diesel 115ch. Disponible en 2 ou 4 roues motrices, ce SUV peut également compter sur deux boîtes de vitesses. Enfin, SsangYong a laissé entendre à Genève qu’il complèterait plus tard son offre diesel avec un moteur de 160 chevaux.

Pensez-vous aussi que le SsangYong Tivoli a de bons arguments pour séduire ?