Une berline Lexus de 473 chevaux, la GS F

|

Dans quelques jours, au Salon de Detroit, Lexus va dévoiler une version explosive de sa berline GS. Baptisée GS F, celle-ci compte bien venir déstabiliser quelque peu les Audi RS6, BMW M5 et autres Jaguar XFR-S.

Cela dit, cette Lexus ne pourra pas trop rouler des mécaniques face à ses rivales. Car sous son capot, la marque japonaise se contente de glisser un V8 dépourvu de toute suralimentation. Emprunté au coupé RC F, ce bloc atmosphérique de 5 litres de cylindrées ne développe en effet «que» 473 chevaux à 7.100 tr/min et n’affiche qu’une valeur de couple de 527 Nm entre 4.800 et 5.600 tr/min. Enfin, ce moteur essence ne s’associe qu’à une boîte automatique à huit rapports.

Cette boîte offre bien sûr la possibilité de commander manuellement le passage des vitesses. Par ailleurs, cette berline sportive peut aussi compter sur un système innovant de différentiel à vecteur de couple au service du comportement routier avec trois modes différents : Standard, Slalom et Track. Enfin, d’un point de vue technique, Lexus précise encore que le châssis de cette GS a été rigidifié et que cette version profite d'une suspension sport spécifique.

Question look, la GS F n’a pas à rougir. Extérieurement, elle est facilement reconnaissable, avec ses jantes de 19 pouces, ses impressionnantes entrées d’air et sa quadruple sortie d'échappement disposée de manière trapézoïdale. L’habitacle n’est bien sûr pas en reste. Il impressionne avec son traitement sportif, le soin apporté à sa finition et ses énormes sièges baquets à l’avant.

Pensez-vous que cette GS F va troubler les références actuelles ?