Volkswagen Caddy : la 4ème génération évolue en douceur

|

Au Salon de Genève, début mars, les familles nombreuses vont être heureuses de découvrir la quatrième génération de Volkswagen Caddy. Il faut dire que ce ludospace va à nouveau se présenter avec un espace intérieur un rien modulable et un beau volume de chargement.

Concrètement, on sait déjà aujourd’hui que cette génération repose sur la plateforme PQ35 de la mouture précédente et n’évolue fortement que sur le plan esthétique. Question gabarit, ce Caddy ne gagne donc pas de précieux centimètres dans toutes les directions et reprend juste à son compte la ligne d’ensemble du Caddy actuel.

Evidemment, esprit de famille oblige, il adopte les codes esthétiques chers à Volkswagen. On le découvre avec une grille de calandre plus large et des feux légèrement redessinés à l’avant. La partie arrière, quant à elle, se distingue désormais avec une évolution de la forme du hayon, des feux et du pare-chocs. L’habitacle, pour sa part, a juste droit à un nouveau tableau de bord et à de nouveaux panneaux de portes.

Question équipements, cette génération reçoit plusieurs aides électroniques à la conduite. Elle peut désormais freiner seule en cas de danger imminent.

Enfin, pour animer ce Caddy, le constructeur laisse le choix entre huit motorisations Euro 6. L’offre diesel repose sur le 2 litres TDI se déclinant en 4 niveaux de puissance : 75, 102, 150 et 122 chevaux. En essence, on peut choisir entre un 1.2 TSI (84 ch), un 1.0 (102 ch), un 1.4 TSI (125 ch) et un 1.4 TGI (110 ch) carburant au gaz naturel.

Et vous, pensez-vous que ce Caddy réponde encore aux attentes des familles ?