Les conducteurs chinois préfèrent tuer les piétons qu'ils heurtent

|

Une tendance morbide affecte la Chine : certains conducteurs qui heurtent accidentellement un piéton sont prêts à tout pour qu'il soit tué plutôt que blessé. L'explication relève de raisons économiques.

Le site Slate rapporte une tendance particulièrement morbide connue en Chine et à Taiwan. Un nombre étonnant d'histoires semblables ont été rapportées. Quand un conducteur renverse un piéton, il arrive régulièrement qu'il fasse marche arrière et repasse sur le corps pour s'assurer que la victime ne soit pas simplement blessée mais bien tuée.

Toujours selon Slate, l'explication de ce phénomène choquant est relative aux indemnités à payer. Si un piéton est blessé, il faudra payer d'importants frais durant toute sa vie, tandis que s'il est tué, il ne faudra payer qu'une seule fois une somme plus raisonnable.

Malgré de régulières preuves vidéos, les auteurs de ces faits ne sont jugés que de façon laxiste et sont rarement condamnés à de grosses peines. Seules deux lourdes sentences sont rapportées par Slate : une condamnation à 15 ans de prison et une exécution.

Que pensez-vous de cette tendance ?