Un nouvel équipage d’étudiants au départ des 24 heures 2 CV de Spa-Francorchamps

|

En octobre 2016 se tiendra la prochaine édition des 24 heures 2 CV de Spa-Francorchamps. Parmi les participants, nous retrouverons une équipe de l’ECAM basée sur le campus de l’Alma à Bruxelles, sur la grille de départ.

Ils sont une dizaine, tous étudiants à l’ECAM dans différentes sections et années. Pourtant un projet ambitieux les unis : Les 24 heures 2 CV de Spa-Francorchamps. Démarré il y a un peu plus d’un sur base d’une voiture ayant déjà participé auparavant dans une autre catégorie, l’équipée vise la catégorie hybride, à savoir, les 2 CV équipées d’un moteur 850cm³ de 70 cv provenant d’une moto BMW R850.

Une voiture gourmande en travail…

D’importantes modifications sont alors au programme. La voiture n’étant pas neuve, d’importantes rénovations sont à prévoir. De plus, le véhicule doit répondre aux normes strictes de la FIA (Fédération Internationale Automobile) et doit pouvoir supporter le moteur qui fait une quarantaine de chevaux en plus que le moteur original. Heureusement, l’équipe est conseillée par deux autres équipages et peut profiter de l’expérience de l’ECAM en termes de génie mécanique. Mais cela demande du temps. L’aventure n’étant pas comprise dans le cursus de nos jeunes, ces derniers doivent sacrifier leur temps libre à l’atelier qu’ils ont aménagé pour l’occasion. Mais le retour est intéressant : ces élèves motivés ont l’occasion de mettre en pratique différents éléments appris en cours et en laboratoire.

L’objectif de nos jeunes est de proposer une voiture prête à la course à des pilotes cherchant une équipe pour courir. Le projet connaitra une continuité dans une optique d’amélioration continue et pourquoi pas, plus tard, un changement pour la catégorie expérimentale.

Le budget total de l’aventure demande aux étudiants de pouvoir chercher d’autres sources de financement pour pouvoir terminer la préparation de la voiture. Mais l’optimisme est de mise et l’atmosphère est positive quant à cet aspect. Une communication plus intense sur les réseaux sociaux se met en place. Une véritable équipe connectée qui recherche encore des partenaires pour leur permettre de financer leur projet, financiers ou matériels. N'hésitez pas à les contacter via leur site internet si vous souhaitez les soutenir!

Nous nous retrouverons bientôt pour un prochain article sur les aspects mécaniques et techniques qui entourent et équipent la voiture.

N’hésitez pas à les suivre sur Facebook, Twitter,Instagram. Vous trouverez leurs liens sur leur site : www.ecamracingteam.be.