Opel prépare la remplaçante de l’Insignia

|

Dans environ deux ans, lors de l’édition 2017 du Salon de Francfort, il y a fort à parier qu’Opel dévoilera la seconde génération d’Insignia ou, du moins, la berline qui la remplacera et que certains appellent déjà Monza. Dès lors, il est fort logique que nos espions soient tombés sur l’un des mulets annonçant cette mouture.

Concernant ce modèle, les informations sont bien sûr encore peu nombreuses. Pour l’heure, le mulet permet juste de dire que ce véhicule sera plus volumineux que l’actuelle Insignia et qu’il aura vraiment l’ambition de rivaliser avec les Volkswagen Passat et autres Skoda Superb.

Le mulet, encore méchamment camouflé, laisse aussi penser qu’il s’agira d’un modèle à 5 portes se dotant d’une ligne qui s’inspirera largement de celle de l’Audi A7. Cela dit, plusieurs sources évoquent déjà aussi l’idée que ce mulet se déclinera en une berline classique à 4 portes, mais également en un break qui profitera d’un coffre bien dessiné et au volume conséquent.

D’un point de vue technique, on peut avancer sans se tromper que cette Opel s’allègera par rapport au modèle actuel. Elle devrait logiquement peser 130 kilos de moins que l’Insignia. Enfin, pour avoir une idée des motorisations et des transmissions qu’elle utilisera, on peut assurément jeter un coup sur les solutions proposées par le constructeur pour la nouvelle génération d’Astra qui entamera officiellement sa carrière commerciale dans quelques semaines.

Et vous, comment imaginez-vous celle qui va remplacer l’Opel Insignia en 2017 ?