Par l’intermédiaire de l’eurodéputée polonaise, Róza Gräfin von Thun und Hohenstein, qui a été désignée rapporteur pour la commission « Marché intérieur et protection du consommateur », l’Europe souhaite donc rendre de nouveaux équipements de sécurité obligatoires. Neuf d’entre eux ont été sélectionnés mais malgré ce nombre important, l’eurodéputée estime que le coût ne serait que de 70 à 80€ pour le constructeur.

Voici la liste des équipements que l’Europe souhaiterait imposer.

  • Régulation intelligente de la vitesse
  • Installation facile d’un éthylomètre antidémarrage
  • Avertissement en cas de somnolence
  • Avertissement anti-distraction
  • Signal d’arrêt d’urgence
  • Système avancé de freinage d’urgence
  • Alerte de sortie de voie
  • Détection de recul
  • Enregistrement anonyme des données en cas d’accident

La date à partir de laquelle ceux-ci deviendront obligatoires n’est pas encore connue.