Pour définir les lauréats, nous avons effectué un petit sondage au sein de notre rédaction, et demandé à nos journalistes/rédacteurs ce qu’ils avaient retenu de cette édition. Et malgré la foison de supercars qui grouillaient en Palexpo, les plébiscites réservent quelques surprises…

TOP

1. Peugeot 508

La Peugeot 508 a été citée parmi les favorites de la quasi-totalité de la rédaction. Il faut dire qu’une berline aussi osée, dotée d’un hayon sans se prendre pour un coupé, et qui en plus n’est pas Allemande, c’est suffisamment rare pour être salué. La 508 confirme en outre la montée en gamme du constructeur, avec un habitacle des plus soignés, et des technologies au meilleur de la catégorie. Bravo Peugeot!

2. Ferrari 488 Pista

Les éloges n’ont évidemment pas manqué pour qualifier la nouvelle variante radicale de la Ferrari 488. La marque prouve une nouvelle fois qu’elle n’a pas son pareil pour créer des machines tueuses de chrono qui parviennent en plus à rester parfaitement élégantes, et cette 488 Pista en est une parfaite illustration. Franchement, chapeau!

3. Citroën Berlingo / Peugeot Rifter

Surprise! Le duo de ludospaces français (leur cousin allemand Opel Combo étant absent du salon suisse) s’adjuge une place sur le podium. Il faut dire que les quasi-jumeaux font un bond en avant impressionnant sur le plan de la qualité perçue, tout en se montrant encore plus pratiques et spacieux qu’auparavant. Et surtout, ils promettent de mettre les dernières technologies à la portée de toutes les familles. Une place méritée donc.


FLOP

McLaren Senna

Elle aussi a fait l’unanimité au sein de la rédaction… contre elle ! Et ce n’est évidemment ni l’hommage qu’elle rend au célèbre champion du monde de F1, ni ses prestations et performances qui sont en cause, mais bien son design. Si la partie basse des portières vitrées récolte quelques suffrages, le look torturé, entièrement dévolu à l’aérodynamisme, tranche avec l’élégance et la fluidité des traits des autres modèles. On ne dirait toutefois pas non pour en prendre le volant…