549.632 voitures neuves ont été immatriculées dans notre pays l’an dernier. Une hausse de 0,56% par rapport à 2017, qui fait de 2018 la seconde meilleure année de tous les temps pour le marché automobile, juste après le record de 2011 où 572.211 automobiles avaient pris la route. Un millésime qui marquait la fin de la prime à l’achat de 15% pour les modèles rejetant peu de CO2… majoritairement diesel !

Aujourd’hui, le marché à bien changé puisque, comme détaillé la semaine dernière, le diesel ne représente guère plus qu’une vente sur trois, et que son avenir s’annonce incertain.

Sur le podium des plus gros vendeurs de voitures en Belgique, on trouve Volkswagen, solidement accroché à la première place avec 52.738 immatriculations, Renault (50.213) et Peugeot (42.623).