La voiture à énergie électrique a surpassé tous les autres types de carburant en Norvège l’an dernier. Ses ventes ont bondi de 39,5% en douze mois pour s’établir à 46.143 unités. A cela s’ajoutent 42.869 hybrides (dont 26.546 Plug-In) et 51 voitures à hydrogène qui portent à 60,2% la part de véhicules capables de rouler « zéro émission » ! Chez nous, ces véhicules cumulés représentent… 5,16% du marché !

Les motorisations fossiles traditionnelles, interdites à la vente (pas à la circulation) dès 2025 dans le pays nordique, perdent pied : -2,3% de PDM pour l’essence (22%) et -5,4% PDM pour le diesel qui ne représente plus que 17,7% des ventes. C’est d’ailleurs une voiture électrique, la nouvelle Nissan Leaf, qui trône en tête des ventes, détrônant la Golf pour la première fois en plus de dix ans.

Pour parvenir à ces chiffres assez remarquables, la Norvège a mis en place depuis plusieurs années des incitants à l’achat d’une voiture électrique : absence de taxe de circulation, autorisation d’utiliser les bandes de bus, parkings gratuits, bornes de charge accessibles partout, etc.