La première concrétisation vient de la renaissance de la berline 9-3, en tout cas en Asie et uniquement avec un moteur électrique sous son capot.

Cette “nouvelle” NEVS 9-3 adopte une batterie de 45 kWh qui rendrait possible une autonomie d’environ 350 km. La vitesse de pointe serait limitée à 140 km/h, mais l’accélération de 0 à 100 km/h serait accomplie en 5,5 secondes. La voiture entrera en production à l’usine de Tianjin et coûtera 170.000 yuans aux clients chinois, soit environ 21.500 euros!

Pas de précipitation, NEVS n’envisage de commercialiser la 9-3 que sur son territoire. Or la participation d’Evergrande n’excluerait pas, en plus du développement d’autres modèles électriques, une internationalisation des activités de NEVS à moyen terme.