Les effets du passage à la nouvelle norme d’homologation WLTP, entrée en vigueur le 1er septembre, continuent ainsi de se faire sentir dans les immatriculations, commentent ces deux organismes. Le recul en novembre est du même ordre que celui qui fut déjà enregistré en octobre (-15%), tandis que la baisse avait été d’un tiers un mois plus tôt.

Sur la période s’étendant du 1er janvier au 30 novembre, le marché de l’automobile neuve demeure néanmoins en progression de 1,5%, avec 526.435 voitures immatriculées. Un chiffre également supérieur aux 523.448 unités immatriculées lors de cette même période durant l’année record 2011.
A un peu plus d’un mois du salon de l’auto, consacré cette année aux véhicules utilitaires, ce segment a connu une hausse de 7,7% le mois dernier, pour une hausse de 2% sur l’ensemble des onze mois de l’année déjà écoulés.