Si vous regardez attentivement les boucliers des dernières Audi, A6 ou A7 par exemple, vous remarquerez que les embouts d’échappements cerclés de chrome sont en fait totalement factices. Même le sportif SQ5 doit désormais se contenter de cet artifice, qui va se généraliser à l’avenir chez le constructeur.

C’est ce qu’a laissé entendre Jürgen Löffler dans un entretien accordé au magazine anglais Autocar. La dernière A1 est d’ailleurs dépourvue d’échappements apparents, à l’exception de sa version la plus sportive.

Officiellement, c’est parce que « les sorties d’échappement n’allaient pas avec le design de la voiture ». Il ne faudrait donc pas y voir une manière de faire du politiquement correct en cherchant à masquer le fait que l’auto rejette des gaz d’échappement, pointé comme source de bien des maux.