Cela dit, malgré le recul enregistré en novembre, le marché de l’automobile reste en croissance, 1,5% depuis le début de l’année, ce qui représente un volume total de 523.448 nouvelles immatriculations. Un résultat également supérieur à l’année record 2011 sur la même période.

En novembre, Volkswagen était à nouveau la marque la plus vendue avec 3.270 unités, devant BMW, Renault, Opel et Peugeot. Depuis le début de l’année, le constructeur de Wolfsbourg a livré plus de 50.000 nouvelles voitures, ce qui représente une part de marché de 9,68%.

Dans les autres segments, celui des utilitaires légers a connu un mois de novembre très positif, avec une augmentation de 7,7% du nombre d’immatriculations. Les poids lourds également ont légèrement progressé.

Enfin, la bonne dynamique des deux-roues et des scooters motorisés s’est traduite par une croissance mensuelle de 4,5% en novembre. Leur résultat annuel est, à la fin novembre, fixé à une hausse de 10,5%.