Cet accord a été signé par Herbert Diess, président du conseil d’administration de Volkswagen AG, An Jin, président de JAC, et Luca de Meo, président de Seat, en présence de Xi Jingping, le président chinois, et de Pedro Sánchez, le premier ministre espagnol, lors d’une cérémonie organisée au Palais de la Moncloa à Madrid, la résidence officielle et le lieu de travail du premier ministre espagnol.

Conformément à l’accord, toutes les parties investiront leurs atouts en matière de technologies et de produits pour développer une plate-forme pour véhicules exclusivement électriques destinée à la production chez JAC Volkswagen. JAC Volkswagen présentera la marque Seat d’ici 2021 et rendra électriques les produits Seat dans le cadre de cette collaboration.

La construction du centre de R&D de JAC Volkswagen débutera avant la fin de l’année 2018 et se concentrera sur des aspects clés tels que la connectivité, la conduite autonome et d’autres orientations stratégiques à venir. Cet accord donne un nouvel élan au partenariat croissant entre Volkswagen Group China, Seat et JAC qui travaillent ensemble sur l’important marché chinois de la mobilité électrique.

Ce mémorandum d’entente aide le Groupe Volkswagen à prendre des mesures concrètes sur le marché chinois et Seat est appelé à jouer un rôle important dans la mise en ?uvre des initiatives contenues dans cet accord.

Les produits qui seront fabriqués sur la plate-forme pour véhicules exclusivement électriques répondront aux besoins de mobilité électrique des clients chinois.