1. Volkswagen

Comme chaque année est-on tenté d’écrire, Volkswagen et Renault se sont battus pour la première place. Une guéguerre qui a tourné à l’avantage de l’Allemand, qui représente près de 10% des ventes de voitures neuves (9,6%) avec ses 52.738 immatriculations.

 

2. Renault

Le constructeur français Renault a dû céder la place de leader qu’il occupait encore en 2017. Toutefois ses 50.213 unités ne constituent qu’une diminution de 736 unités par rapport à l’année précédente.

 

3. Peugeot

Très en forme, Peugeot monte sur le podium du haut de ses 42.623 immatriculations. Une belle santé due notamment aux ventes de SUV qui continuent de crever le plafond.

 

4. BMW

Année de transition pour BMW, avec le renouvellement en cours d’année de ses SUV fétiches X3, X4 et X5. Ses 40.057 ventes ne suffisent pas à contester la troisième marche du podium à Peugeot. Gageons que les nombreuses nouveautés (Série 3, Z4, X7, Série 8) prévues en 2019 sauront inverser la tendance.

 

5. Mercedes

Malgré des ventes en légère baisse (35.526, -5,06%), Mercedes parvient à se hisser au cinquième rang des meilleurs vendeurs de notre royaume. Le renouvellement des GLE et CLA, l’arrivée du GLB et la montée au rythme de croisière de la Classe A devraient permettre de faire encore mieux en 2019.

 

6. Opel

Si les SUV Crossland X et Grandland X cartonnent, ils ne suffisent pas à compenser la baisse de régime des autres modèles d’Opel, dont les ventes s’effritent de 8,34% (34.420 immats). Heureusement, 2019 sera marqué par les nouveaux Combo, Zafira et, probablement, Corsa pour redynamiser tout ça.

 

7. Audi

Audi boit la tasse : -13,84%, soit 28.710 ventes. Là encore, l’année de transition de modèles importants en termes de volume (Q3, A6, A1) peut expliquer cette petite baisse de régime. 2019 s’annonce sous de meilleurs auspices.

 

8. Ford

Avec 23.830 ventes, Ford s’accroche à sa huitième place. Il faudra sans doute attendre encore quelques mois pour que les effets de la nouvelle génération de Focus et le restylage du Edge produisent leurs effets.

 

9. Citroën

Les C3 et son dérivé Aircross qui cartonnent permettent à Citroën de se cramponner à la neuvième place en 2018 encore, avec 23.561 ventes. 2019 sera marquée par la montée en puissance du Berlingo, modèle d’importance s’il en est pour le constructeur, et par l’arrivée du C5 Aircross dans le très disputé segment des SUV compacts.

 

10. Hyundai

Hyundai double Skoda et complète le Top 10 grâce au succès sans faille de ses SUV Tucson et Kona notamment. Avec 21.727 immatriculations, la marque bondit de près de 11% par rapport à 2017 ! De quoi commencer l’année avec le sourire…