Les Bugatti 40, 57 Graber Cabriolet, 49 Gangloff étaient abandonnées dans une grange belge (la situation exacte n’a pas été précisée) depuis plus de cinquante ans, aux côtés d’une Citroën Trèfle. Si une telle trouvaille est déjà exceptionnelle, celle-ci l’est encore plus puisque les véhicules n’ont que très peu roulés. Ils avaient été achetés par un sculpteur pour la beauté de leurs lignes. L’homme y puisait son inspiration.

Comme on peut le voir dans la vidéo, la grange en question n’a rien d’un écrin de luxe pour ces modèles d’exception. L’entrée était d’ailleurs entravée de nombreux sacs de sable et d’une ancienne Rover abandonnée aux aléas de la météo.

La vente de ces quatre voitures en février prochain devrait rapporter plus d’un million d’euros.