Cette Ferrari 212 Inter fut achetée en 1952 par le président de l'Argentine, Juan Peron. Elle passa ensuite entre les mains d'un propriétaire italien vivant à Buenos Aires avant que son troisième propriétaire lui offre une restauration complète en 1990 suite à laquelle elle recueillit quelques prix.

La Ferrari 212 Inter fut l'un des derniers modèles à être façonné par des carrossiers tels que Vignale ou Ghia avant la collaboration entre Ferrari et Pininfarina. Sous son capot, on retrouve un V12 de 2,6l développant 150 chevaux qui lui permet d'atteindre les 185 km/h en pointe.

Vous êtes à la recherche d'une belle voiture classique? Vous pouvez trouver garantie sur www.autoclassic.be