« Nous sommes conscient de la difficulté qu’auront les voitures anciennes de circuler dans le futur », déclare Andy Palmer, patron d’Aston Martin. Plus que jamais recherchées, les Aston de collection valent des fortunes et font toujours recette dans les ventes aux enchères prestigieuses. Pourtant, ces voitures anciennes deviendront inéluctablement persona non grata au sein de la circulation dans les années à venir.

Cassette

A l’instar de Jaguar qui a présenté son E-type Concept Zero l’année dernière qui consistait à électrifier une mythique Type E des années 60, Aston Martin va également proposer un service réversible de conversion à la propulsion électrique. Le constructeur de Gaydon vient en effet de dévoiler une DB6 Vantage Volante reprenant le système de « cassette » développé pour le programme électrique Rapide.

Modifications mineures

Cette unité électrique « plug and play » devrait naturellement prendre place sur les points d’attache du moteur et de la boite de vitesse. Sur la DB6 présentée récemment, le compte-tour et les différentes jauges sont même toujours en place pour ne pas dénaturer cette icône automobile. Si le patron de la marque assure qu’il s’agit d’une nouvelle expérience pour tout collectionneur, on demande quand même à voir et à essayer. Un moteur électrique va-t-il réussir à faire oublier le merveilleux moteur 6 cylindres en ligne ?