On vous emmène en 1953, le 17 janvier très exactement, sur l’une des tables du restaurant bruxellois « Le Filet de Bœuf ». À votre gauche, Carlo Felice Anderloni, directeur de la Carrozzeria Touring Superleggera. À votre droite, Frank Spring, responsable du design chez Hudson. Ensemble, sur base de la Hudson Jet, ils vont dessiner la Hudson Italia.

Hudson

Détails

Observez bien les images : chaque petit élément a été modifié pour que cette américaine vendue en masse devienne un véritable chef d’œuvre. Le tableau de bord a des allures de jukebox et les poignées sont à ouverture antagoniste. Même les jantes Borrani méritent leur place dans un musée, comme beaucoup d’autres à l’époque.

Hudson 53

Bête de concours

Sous le capot se cache un six cylindres de 114ch, accouplé à une boîte manuelle à 3 vitesses en plus de l’overdrive (seulement monté sur ce prototype d’après le vendeur). Cet exemplaire original compte 30.000 miles (48.000 km environ) et est vendu, en Belgique, au prix de 575.000 €. Il faut dire que ce modèle a été primé lors de différents concours d’élégance, dont celui de la Villa d’Este en 2014.

53Hudson

Source : Marreyt Classics