La voiture appartient au collectionneur Johan van Puyvelde, qui attribue le mérite de sa victoire à trois atouts qui caractérisent cette voiture : son apparence esthétique hors normes, sa conception par la prestigieuse maison Touring Superleggera et son châssis sportif qui date d’avant la seconde guerre mondiale et qui a été utilisé pour des voitures de course (pilo té ;es notamment par l’Italien Tazio Nuvolari), et enfin sa couleur grise unique.

Cette voiture de grande distinction possède le célèbre et révolutionnaire (pour l’époque) 6 cylindres en ligne imaginé par l’ingénieur Vittorio Jano. Une version Competizione est produite également en 1948 et remportera la Targa Florio en 1950, et obtiendra deux fois la troisième place lors de la course des Mille Miglia, en 1949 et 1950.