5. Aston Martin DB4GT Zagato 2 VEV

À la cinquième position de notre classement, on retrouve le prestigieux constructeur Aston Martin avec l’une de ses plus fameuses voitures de courses, pilotée dans les années 60 par Jim Clark. Proposée aux enchères lors du Festival of Speed 2018, cette Aston Martin DB4 GT Zagato «2 VEV» a changé de mains pour 11,39 millions d’euros.

4. Aston Martin DP215

À la place suivante, on retrouve encore une Aston Martin. Cette DP215 a remporté les 24h du Mans et a dépassé les 320 km/h dans la longue ligne droite des Hunaudières ! Elle a été vendue pour 18,5 millions d’euros lors d’une vente aux enchères RM Sothebys à Monterey l’été dernier.

duesenbergssj

3. Duesenberg SSJ

Son nom n’est peut-être pas aussi connu que ceux d’Aston Martin ou de Ferrari et, pourtant, cette Duesenberg SSJ a réussi à battre un record en devenant l’Américaine la plus chère jamais vendue aux enchères. Autrefois propriété de Gary Cooper, cette SSJ a été vendue pour 22 millions de dollars (19,18 millions d’euros) à Pebble Beach.

290 mm

2. Ferrari 290 MM

Pilotée par Juan Manuel Fangio, Peter Collins et Stirling Moss, cette Ferrari 290 MM battait des records de chrono dans les années 50. Restauré en 2015, le seul exemplaire restant a battu un record d’enchère en étant adjugé plus de 25 millions d’euros. Et en 2018, les enchères se sont arrêtées à 19,22 millions d’euros. Est-ce bien plus raisonnable ?

GTO

1. Ferrari 250 GTO

À la première place de ce classement, on retrouve sans grande surprise une Ferrari. Avec cet exemplaire, la mythique 250 GTO est devenue la voiture la plus chère jamais vendue aux enchères. Le troisième des 36 exemplaires produits a été disputé jusqu’à 41 millions d’euros lors de la Monterey Car Week !