Outre cette Lamborghini, c’est une collection de 81 véhicules ayant appartenu à Henri Ruggieri qui s’est vendue aux enchères à Tarbes, la semaine dernière. Un homme secret et solitaire qui a accumulé les modèles en divers endroits de la région. Certains étaient même abandonnés depuis des années et recouverts par la végétation.

Miura

C’est d’ailleurs ce qui a rendu dingue les collectionneurs, selon les explications de Stéphane Bonnoron, l’expert judiciaire qui a fait l’inventaire de l’invraisemblable collection Ruggieri. L’amateur de voitures anciennes a acheté cette Lamborghini Miura en 1996, l’a mise sur cale et n’y a plus jamais touché. Pour l’anecdote, ce dernier avait démonté les roues pour limiter tout risque de vol ; celles-ci ont été retrouvées dans sa baignoire !