La Twingo, pas idéale pour le vol de réverbères

L’incident a pris place la semaine dernière dans la ville de Lelystad en Hollande. Un homme s’est fait prendre après avoir eu la maline idée de voler et d’attacher deux gigantesques poteaux d’éclairages sur le toit de sa vieille Renault Twingo.



L’image parle d’elle-même. L’homme ne devra pas seulement répondre au vol de deux poteaux en béton. Son permis de conduire était également expiré et sa voiture n’était pas assurée. Comme si cela ne suffisait pas, l’homme a aggravé son cas en refusant de prendre l’alcootest et il semblait qu’il n’avait pas payé pour son essence non plus. Un véritable hors-la-loi!



En attendant, le porte-parole de la police de Lelystad a déjà su confirmer que l’accusé reconnait tous les faits allégués. Il serait momentanément encore en prison tandis que sa voiture fût saisie. La seule question restante qui nous laisse ruminer: comment est-ce que ces deux réverbères ont terminé sur le toit de sa Twingo?