Les verts sont en minorité en Allemagne (67 sièges sur 709) et il y a donc peu de chances que leur demande soit approuvée le 18 octobre prochain. Imposer des limitations de vitesse partout permettrait, selon eux, de diminuer les émissions de CO2. Un constat que confirme l’Allgemeiner Deutscher Automobil-Club, mieux connu sous le nom d’ADAC. Cette association automobile a calculé que cela permettrait une réduction de 0,27% des émissions de CO2 dans toute l’Allemagne. Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais à l’échelle de l’Allemagne, ce n’est pas non plus infime…

Et quid de la sécurité routière ? À cet égard, l’Allemagne est de toute façon un meilleur élève que la Belgique : chez nous, les décès sur la route s’élèvent en moyenne à 5,9 personnes pour 100.000 habitants, contre 3,9 pour nos voisins d’outre-Rhin.