Ceux qui ont vu le film se diront que la voiture était détruite quelques instants après la scène d’introduction. Le véhicule détruit était évidemment un second exemplaire, déjà accidenté, fourni par Lamborghini. L’autre voiture utilisée pour les scènes a en revanche été revendue après le tournage, et restée invisible depuis.

Cet exemplaire portant le numéro de série 3586 vient d’être retrouvé dans une collection au Lichtenstein, propriété d’un certain Fritz Kaiser, et formellement identifié par le département historique de la marque italienne.

Les plus observateurs remarqueront les sièges blancs de ce modèle, alors qu’ils apparaissent noirs dans le film. Il s’agissait d’un choix du constructeur qui, voulant préserver un intérieur immaculé pour livrer le véhicule au client, avait remplacé la sellerie avant de fournir le véhicule à l’équipe de production.

Photos : Cheshire Classic Cars