Le client mécontent est allé chez son concessionnaire Mercedes pour avoir une explication. En l’absence de réponse claire, il a fait appel à un service de médiation. Avec succès, visiblement puisqu’il est devenu un peu plus riche dans la foulée.

Ces sièges contiennent non seulement du cuir, mais également des matériaux synthétiques pour leur donner leur rigidité et leur forme. Ce n’est pas vraiment surprenant. Mais, selon le médiateur britannique qui s’est penché sur l’affaire, Mercedes, qui parle de « cuir intégral » aurait dû mieux communiquer au lieu d’induire en erreur les consommateurs. Ok, bon…