L’engin repose sur une toute nouvelle plateforme, spécifiquement pensée pour un véhicule électrique, et qui pourrait servir de base à d’autres modèles du puissant groupe General Motors. Cette plateforme accueille divers moteurs (un ou plusieurs, en fonction du nombre de roues motrices souhaitées) ainsi que différentes tailles de batteries.

Cadillac ne donne pas d’informations sur le planning de développement de ce projet, mais les choses semblent indiquer un stade proche du passage à la production en série. Comme toute Cadillac qui se respecte, la EV 2020 fait le plein de luxe, de technologies, d’innovations et, aussi, de personnalité.

Le modèle pourrait partir à la conquête des autres marchés – quand Cadillac voit le succès de Tesla, pourquoi pas – mais espère surtout redorer le blason de Cadillac sur son marché domestique, aux USA, où les affaires ne sont plus ce qu’elles étaient… Cette EV n’est qu’un pion de la stratégie – plus large – de Cadillac visant à conquérir un nouveau public et regagner le coeur des clients “historiques”.