Le style général reprend l’allure massive de la Rolls cabriolet telle que nous la connaissons, sur laquelle le designer virtuel est venu greffer la face avant légèrement affinée de la nouvelle mouture. Les portières à ouverture antagoniste sont évidemment conservées.

Comme par le passé, le cabriolet est prévu pour accueillir quatre occupants, qui pourront être couverts par une capote en toile triple épaisseur entièrement automatisée. L’artiste n’a pas précisé si le couvre-tonneau en Teck serait conservé.

En tout cas, le moteur, lui, reste identique: V12 6,75l de 571 ch et 900 Nm.