Derrière ce projet, ce n'est pas Lancia que l'on retrouve mais bien MAT, la Manifattura Automobili Torino. Et huit ans après l'amorce du projet de renaissance de la Lancia Stratos, cette version sera bien produite. Seulement 25 exemplaires sont prévus et des variantes piste et off-road sont au programme.

Les détails techniques de ce projet que l'on doit au milliardaire allemand Michael Stoschek ne sont pas encore connus, hormis la puissance de 550 chevaux. Quant au prix, il s'annonce très élevé: plus de 500.000€ selon les premières informations.