ESSAI Mercedes-AMG A45 4Matic: sensations assurées!

|

La Mercedes Classe A est somme toute une voiture assez « banale », qui n’a rien à voir avec sa version AMG. Curieux de savoir ce que vaut cette compacte sportive ? Ça tombe bien ...

La Mercedes AMG A45 4Matic arrive à développer une puissance de 381 chevaux à partir d’un moteur turbocompressé de seulement 2 litres de cylindrée. Elle gagne ainsi 21 chevaux par rapport à son petit lifting opéré l'année passée, mais également 25 Nm, pour un total de 475 Nm. Grâce à ce déploiement de couple, cette Classe A survitaminée atteint les 100 km/h en seulement 4,2 secondes. Pour mieux comprendre ce que signifie ce chiffre : elle laisse derrière elle … une Lamborghini Gallardo qui n’a pas dix ans. Impressionnant !



Des chiffres restent des chiffres et c’est plutôt sur le terrain qu'il faut les véritables sensations. Par exemple, nous savons d’expérience qu’une Audi S3 de 300 ch procure beaucoup moins de sensations que disons une Renault Mégane RS avec moins de chevaux sous le capot. Les vrais amateurs recherchent plutôt une voiture qui a du caractère. Et cette A45 en a à revendre !



En route !

La Mercedes-AMG A45 possède une direction précise, avec énormément de ressenti et un volant agréablement lourd, mais pas trop. En outre, le rayon de braquage est étonnamment faible, ce qui ne peut être qu'avantageux. Et n’oublions surtout pas de mentionner sa fabuleuse traction ! Grâce à la transmission intégrale 4Matic de série sur chaque Mercedes-AMG A45, cette voiture reste littéralement scotchée à la route. Un autre point important : les freins sont tellement précis et dosables à souhait, qu’ils sont comme une invitation à repousser les limites, sans jamais se sentir en danger. Ceci étant dit, l’A5 est déjà un exemple de robustesse.



Enfin, il y a bien sûr le moteur. Le turbo de deux litres gronde, rugit comme un lion et réagit avec une rapidité foudroyante aux injonctions de mon pied droit. Et que dire de la boîte sport sept vitesses (de série) qui fonctionne à merveille et devient même agressive si vous poussez la bête. L’échappement fait entendre ses vocalises et mes oreilles ont adoré !

Par ailleurs, l'accélération est linéaire, le turbo ne souffrant d’aucun retard. Et si vous recherchez quelques (très) bonnes sensations, maintenez l'aiguille au-dessus des 4000 tr/min. Étincelles et frissons garantis ! Gardez néanmoins les yeux bien ouverts, car les hautes vitesses sont atteintes en un rien de temps. Si rapidement d’ailleurs que l’on conseille aux nouveaux propriétaires de laisser la boîte faire son travail toute seule. Restez surtout sur vos gardes quand vous contrôlez vous-même les palettes au volant afin de ne pas titiller le limiteur. Fort heureusement, cette A45 possède un indicateur de changement de vitesse très clair.



Conclusion

La Mercedes-AMG A45 4Matic est une véritable sportive, bien plus rapide qu’elle n’y paraît. Au final, nous ne pouvons rien lui reprocher, si ce n’est le fait qu’elle coûte nettement plus cher qu’une simple classe A, que les options les plus sympas vous obligent à nouveau à ouvrir votre portefeuille et, bien sûr, qu’elle est très vorace. Mais bon, si cela vous rebute, c’est peut-être que vous n’êtes pas dans le bon segment ...


+

Prestations exceptionnelles

Tenue de route et freinage

Scotchée au bitume

-

Un jouet qui a son prix

Appétit vorace

Son style ne fait pas l’unanimité

La Mercedes-AMG A45 4Matic en quelques chiffres

Moteur : 4 cyl. essence, turbo ; 1.991cc ; 381ch à 6.000tr/min ; 475Nm de 2.250 à 5.000 tr/min

Transmission : intégrale

Boîte : automatique, 7 rapports

Poids à vide (kg) : 1.555

0-100 km/h (sec.) : 4,2

Prix : 50.941 € TVAC

Puissance : 381 ch

V-max : 250 km/h

Conso. moyenne : 7,3 l/100km

CO2 : 171 g/km