ESSAI Opel Insignia Country Tourer: le cousin des montagnes

Comme sa devancière, la nouvelle Opel Insignia break a droit à sa déclinaison aventurière. Reprenant le badge Country Tourer, elle ajoute les attributs classiques de ce genre de proposition aux capacités de grande routière du modèle.

L’Insignia Country Tourer, c’est un excellent break familial habillé pour emprunter le chemin des écoliers. Conservant les attributs de la Sports Tourer, à commencer par un coffre de 560 litres, celui-ci rehausse sa garde au sol de 25 mm, renforce ses protections périphériques et s’équipe de sabots de protection à l’avant comme à l’arrière. Et pour joindre le ramage au plumage, une transmission 4x4 à vecteur de couple est proposée. Permettant une distribution de la puissance individuelle sur chacune des roues grâce aux deux embrayages à pilotage électrique, celle-ci est disponible avec le moteur essence le plus puissant, le 2.0 Turbo 260ch (l’excellent petit 1.5l 140 ou 165 chevaux en est malheureusement privé) et avec les motorisations diesels 2.0 CDTI 170 et 2.0 Bi-Turbo 210.

Let it snow

C’est cette dernière proposition que nous avons prise en main, assortie de la boîte automatique à huit rapports… sur un parcours exclusivement routier. L’Opel n’a en effet pas vocation à crapahuter dans les sous-bois, comme le confirme d’ailleurs l’absence de mode «off-road» dédié dans les réglages du châssis Flex-Ride. En revanche, les conditions hivernales et la météo très changeante des Alpes suisses nous ont permis de prendre la mesure de l’efficacité de la transmission intégrale, se montrant brillante au moment de trouver son adhérence sur les accumulations de neige tassée tombées la veille. Mais neige ou pas, cette Country Tourer conserve le caractère de grande routière propre à l’Insignia, avalant les kilomètres dans un confort royal et faisant preuve de beaucoup de douceur et de prévenance dans ses réactions.

Conclusion La Country Tourer ajoute un peu de personnalité au – déjà - très réussi break Insignia, et une sérénité supplémentaire en conditions d’adhérence difficiles. Dès lors, pourquoi se priver ?

+

Look réussi

Vraie transmission intégrale

Efficacité en conditions hivernales

Qualités routières intactes

-

Pas de mode « off-road »

1.5 Turbo indisponible en 4x4

Opel Insignia Country Tourer 2.0 Bi-Turbo AT8 4x4 : la fiche technique

Moteur : quatre cylindres, bi-turbo diesel, 1.956cc; 210ch à 4.000tr/min; 480Nm à 1.500tr/min

Transmission : aux quatre roues

Boîte : automatique 8 rapports

L/l/h (mm) : 5.004/1.941/1.525

Poids à vide (kg) : 1.716

Volume du coffre (l) : 560

Réservoir (l) : 62

0 à 100 km/h (sec.) : 8

Prix : 42.700 € TVAC

Puissance : 210 ch

Vitesse maxi : 228 km/h

Conso. mixte : 7,2 l/100km

CO2 : 191 g/km