En Belgique, le RAM est commercialisé par un réseau de concessionnaires officiels qui œuvrent avec l’aval de Fiat-Chrysler. Ces derniers se chargent donc du dédouanement, de la mise en conformité, mais aussi de la garantie pour assurer au client un achat et un suivi similaires à ceux d’un pick-up traditionnel. C’est sans doute ce qui le rend le RAM 1500 aussi apprécié de nombreux indépendants en Belgique.

Plus neuf qu’il n’y parait

À l’œil nu, les principales différences de ce millésime 2019 par rapport à la précédente génération se remarquent surtout au niveau de la face avant, complètement redessinée. Devenue marque à part entière, c’est désormais l’inscription RAM en toutes lettres qui barre la face avant, au détriment de la calandre en croix réservée à Dodge. Mais c’est surtout techniquement que les différences sont notables, à commencer par le célèbre 5.7 litres V8 HEMI de 395ch qui adopte dorénavant la désactivation de 4 cylindres pour réduire sa consommation. La moyenne annoncée reste de 12,8l/100km mais avec l’installation LPG proposée par les concessionnaires, le coût de fonctionnement sera finalement inférieur à un pick-up diesel traditionnel.

2019 Ram 1500 Big Horn Sport

Perte de poids conséquente

Là où le RAM 1500 a également progressé, c’est sur la balance : il perd 200 kg en adoptant davantage de matériaux légers à haute résistance (perceptible lorsqu’on ouvre le hayon de benne, qui ne pèse rien !), tout en en récupérant 100 en équipements de sécurité. D’ailleurs, le pick-up américain embarque tout ce qui se fait de mieux en Europe : divers freinages d’urgence, avertisseur d’angle mort, régulateur de vitesse adaptatif, park assist, avertisseur de franchissement de ligne, etc.

De l’espace à revendre

Au volant, on profite de l’assise confortable et des cuirs de qualité. L’habitacle est tout simplement gigantesque. Une personne pourrait carrément s’étendre et dormir le long du tunnel central, alors que 3 adultes peuvent s’installer très confortablement à l’arrière. En parlant de confort, RAM propose maintenant une suspension pneumatique (dès le 2e niveau de finition, Laramie) qui offre 5 hauteurs d’assiette différentes selon les conditions et surtout, qui stabilise davantage le « camion » dans les virages. Le calibrage nous a semblé plutôt bon, améliorant encore au passage ses capacités off-road.  En outre, la direction ne se montre pas exagérément démultipliée (comme c’est le cas pour la plupart des pick-up) et le V8 offre un agrément de conduite plaisant, même si le couple maximal de 556 Nm est plutôt « haut perché », à 3.950 tr/min. Enfin, la charge utile (max. 1.164 kg) se situe dans la moyenne, mais la capacité de remorquage de 3.500 kilos n’est là que pour répondre aux normes légales. Dans son pays natal, le RAM peut tirer jusqu’à 4,8 tonnes !

2019 Ram 1500 Big Horn rear

Côté portefeuille, les tarifs débutent à 44.900 € HTVA pour la version Big Horn illustrée ici, ce qui est finalement une bonne affaire si l’on tient compte de la taille de l’engin et de ses prestations ! Et rassurez-vous, toutes les transformations nécessaires pour rouler en Europe sont comprises (10 heures de travail environ). Petit conseil toutefois pour éviter les attentes trop longues : achetez de stock !

Conclusion

Pour rouler en RAM 1500, il faut voir grand ! Mais pour vivre à l’Américaine, il s’agit d’un maître-achat, vraiment.

RAM

Le RAM 1500 Crew Cab Big Horn en quelques chiffres

Moteur : V8 à injection directe d’essence ; 5.654cc ; 395ch à 5.600 tr/min. ; 556Nm à 3.950 tr/min.

Transmission : aux quatre roues.

Boîte : auto 8 rapports.

L/l/h (mm) : 5.916/2.084/1.971

Poids à vide (kg) : 2.404

Benne L/l/h (mm) : 1.711/1.687/543

Volume de la benne (l) : 1.500

Charge utile (kg) : 1.096

Capacité de remorquage (kg) : 3.500

Réservoir (l) : 87

0 à 100 km/h (sec.) : 6,1

Puissance : 395 ch

V-max : 170 km/h

Conso. Mixte : 12,8 l/100km

CO2 : 298 g/km

Prix : 44.900 € HTVA

  • Espace à bord
  • Confort banquette arrière
  • Moteur V8 fantastique
  • Suspension pneumatique
  • Equipement ultra-complet
  • Consommation en essence
  • Réseau de vente à développer
Note de la rédaction : (3,5/5)