Les chaînes du site de Leipzig assemblent les Macan et Panamera. Sur les 132 hectares du domaine, Porsche avait déjà installé 25 ruches d’abeille l’an dernier et vient, cette année, d’en ajouter 25 autres, ce qui signifie en tout plus de 3 millions d’abeilles introduites. Un geste louable quand on sait que, au niveau mondial, la population des abeilles baisse de manière inquiétante depuis des années.

L’Allemagne, fort sensible à la problématique, défend toutes les initiatives qui repeuplent les zones rurales d’abeilles. Pour Gerd Rupp, Président du Comité exécutif de l’usine de Leipzig, c’est bien plus qu’une opération marketing : “Le problème de la repopulation d’abeilles, c’est le manque de sites adaptés où elles pourront trouver la tranquillité pour survivre. Ici, à Leipzig, sur nos 132 hectares, plus de 40 rassemblent les conditions idéales pour elles. Nous en sommes fiers car c’est aussi notre devoir de nous impliquer dans de tels projets, cela a beaucoup de sens pour l’humanité.”

Un engagement qui porte ses fruits puisque les abeilles de Porsche ont déjà produit 1,4 tonne de miel, mis en pot et commercialisé sous le nom de ‘Turbienchen’ dans le customer center du site de Leipzig (une idée de cadeau qui peut faire son effet !). Les bénéfices de cette vente sont bien sûr réinjectés dans ce projet. Cet été, Porsche organise des visites de ces ruches pour sensibiliser les enfants de 9 à 13 ans.