Kalachnikov ne se résume pas qu’au modèle de fusil-mitrailleur AK-47, il y a derrière ce nom tristement célèbre aussi et surtout un grand groupe industriel développant déjà des véhicules militaires.

Aujourd’hui, ses patrons voient plus large et plus “pacifique” en visant le secteur des moyens de transport individuels à destination du grand public. Tout le monde a déjà pu voir le surprenant prototype CV-1 qui détonne par son design néo-rétro typiquement russe (beaucoup ont vu des formes de Lada et autres berlines russes cubiques dans les formes de la CV-1). Le résultat est à tout le moins original et prometteur puisque disposant d’un moteur de 300 ch et d’une batterie de 90 kWh, cette voiture annonce une autonomie généreuse (350 kilomètres) et des performances très modernes, avec 6 secondes seulement pour atteindre les 100 km/h.

Les réactions se multiplient et s’avèrent plutôt positives. Beaucoup se voient déjà au volant de cette anti-Tesla, pour autant que sont prix soit acceptable. Mais à ce sujet, pas encore d’informations fiables.