Elektro Golf

Faisant suite à la crise pétrolière de 1973, l’Elektro Golf a vu le jour trois ans plus tard. A cette époque, la technologie électrique n’en était qu’à ses balbutiements et la voiture ne développait que 27 ch ! Avec une vitesse de pointe d’à peine 80 km/h et une autonomie de 50 km, elle était avant tout destinée à la ville. Produite à 20 exemplaires qui furent principalement utilisés sur le site de l’usine VW ou confiés à des collaborateurs, l’Elektro Golf se transformera en Citystromer électrique sur les Golf 2 et 3.

Harlekin

Golf Harlequin 

A l’instar de la Polo, la Golf 3 a été également déclinée en version Harlequin en 1996. Produite à seulement 264 exemplaires pour les Etats-Unis et le Canada, elle était disponible en 4 couleurs différentes. Aujourd’hui, ces raretés font l’objet d’un culte et les exemplaires survivants sont répertoriés !

VR6

Golf VR6

Déclinée à toutes les sauces, la Golf 3 avait sa version exclusive, la VR6. Sous son capot, on retrouvait un V6 avec un angle très fermé (14 degrés) qui présentait l’avantage d’être particulièrement compact et d’avoir l’allonge d’un 6 en ligne. D’une cylindrée de 2.8 litres, ce VR6 développait 174 ch. Une version Synchro à quatre roues motrices a également vu le jour ; elle reprenait le bloc 2.9 de la Corrado fort de 190 ch.

Citi Golf

Citi Golf

Lancée en 1984 en Afrique du Sud, la Citi Golf est un pur produit local. Pour satisfaire la demande d’un véhicule simple et meilleur marché que la Golf 2, l’usine locale de Volkswagen a récupéré l’outillage qui avait été utilisé pour assembler la Golf 1 et a créé de toutes pièces la Citi Golf. C’est bien le cas de le dire puisqu’elle s’apparentait à une Golf 1 dont on avait greffé l’avant d’une Golf 2 et qui utilisait des pièces de bon nombre de modèles du groupe VW ! L’opération a connu le succès puisque sa commercialisation ne s’est arrêtée qu’en 2009 !

McDrive

Golf McDrive Edition

En tant que première voiture électrique au monde conçue spécialement pour aller au McDrive, cette Golf électrique à la teinte spécifique rehaussée d’un liseré jaune cher à l’enseigne de fast food, possède quelques caractéristiques hors du commun. Sa boite à gants chauffante est prévue pour garder les hamburgers à la bonne température tandis que les portes-gobelets sont réfrigérants. Cette voiture restera (heureusement ?) un exemplaire unique crée en partenariat avec Volkswagen et destinée à être vendue aux enchères au profit de la fondation caritative Ronald McDonald.