Le marché chinois est tellement important que de nombreux constructeurs automobiles n’hésitent pas à se plier aux exigences de ce marché en pleine croissance. Les uns en proposant des versions longues spécifiques de leurs modèles, les autres avec des variantes électriques inédites. Parfois, les deux en même temps comme c’est le cas du nouveau Audi Q2L e-tron.

D’après une étude de JD Power, l’odeur des véhicules est très problématique pour les clients de l’empire du Milieu. Pour résoudre ce problème fâcheux, Ford envisage donc une solution qui consiste à faire chauffer automatiquement l’habitacle en l’aérant afin d’évacuer l’odeur. Une solution brevetée qui ne sera pas forcément appliquée car fort peu écologique.