Acheter une voiture au salon de l’auto: aurez-vous un délai de réflexion?

Contrairement à ce que vous pensiez peut-être, vous n’avez pas toujours un délai de rétractation si vous achetez une nouvelle voiture pendant le salon de l’auto. Quelles sont les règles à prendre en compte?

En janvier, c’est traditionnellement le retour du salon de l’auto qui s’annonce. Que se passe-t’il si vous y achetez une nouvelle voiture sur un coup de tête? Pourrez-vous encore revenir sur cet achat?

La règle

En cas d’achat au salon de l’auto, vous disposez en principe d’un délai de réflexion de 14 jours. Ce délai de rétractation commence … à la livraison de la voiture. Sachez toutefois que ce délai de réflexion ne joue pas pour la fourniture de ‘biens qui ont été fabriqués selon les spécifications du consommateur ou qui sont clairement destinés à une personne spécifique’. Si vous achetez une voiture fortement personnalisée, alors le vendeur pourrait invoquer le fait que c’est bien le cas.

Si vous voulez vous rétracter, vous n’avez d’ailleurs aucun motif à donner. Il suffit d’envoyer une lettre recommandée au vendeur dans laquelle vous indiquez que vous voulez annuler l’achat.

Pas toujours un délai de réflexion

Si vous achetez une voiture à un concessionnaire local pendant le salon de l’auto, alors le délai de rétractation ne s’applique pas. Il en va d’ailleurs de même si vous n’achetez pas la voiture en tant que consommateur, mais par exemple au nom de votre société.

Incertitude au sujet du prêt

Si vous ne savez pas encore si la banque vous consentira ou non un prêt pour cet achat, alors vous pouvez toujours acheter la voiture à la condition suspensive de l’obtention d’un tel crédit. Le vendeur doit toutefois marquer son accord pour qu’une telle condition soit incluse dans le contrat de vente. Veillez en tout cas à ce que la condition suspensive soit formulée de façon suffisamment claire.