Ce qu’il faut faire si le carrefour est encombré

Durant les heures de pointe, les carrefours sont fréquemment bloqués par des automobilistes qui s’y engagent à tout prix, n’en sortent pas assez vite, et bloquent ainsi la circulation. Quel est le comportement à adopter avant de vous engager dans un tel carrefour?

Bon nombre de conducteurs s’engagent régulièrement dans un carrefour malgré que le trafic y soit “à l’arrêt”. Ce faisant, ils bloquent aussi les voitures circulant dans les autres directions. Mais commettent-ils une infraction ?

Que dit la loi?

Le Code de la route indique clairement quel comportement doit adopter un conducteur désirant s’engager dans un carrefour. Ainsi, selon le Code de la route, même si les feux de signalisation l’y autorisent, un conducteur ne peut s’engager dans un carrefour si l'encombrement de la circulation est tel qu'il serait vraisemblablement immobilisé dans le carrefour, gênant ou empêchant ainsi la circulation dans les directions transversales.

En certains endroits, on trouve d’ailleurs des marques en damier peintes sur la chaussée afin de vous rappeler cette règle du Code de la route.

Comment se comporter?

Avant de vous engager dans un carrefour, vous devez estimer si vous pouvez le libérer à temps afin de ne pas gêner les conducteurs circulant dans les autres directions. Bien que de nombreux conducteurs le fassent, il est interdit de franchir un carrefour si vous ne pouvez pas le quitter à temps.

Que risquez-vous?

En ne respectant pas cette règle, vous risquez tout d'abord une amende. En effet, il s’agit d’une infraction au Code de la route. Ensuite, si un accident se produit au carrefour à cet instant précis, vous risquez également d'en être tenu (partiellement) responsable.