Bien des automobilistes ignorent quand exactement il est permis d’allumer simultanément leurs quatre indicateurs de direction. Nous récapitulons donc brièvement les règles qui s’appliquent à cet égard.

Quand est-ce permis?

L’usage simultané des quatre indicateurs de direction de votre auto n’est autorisé que dans un nombre limité de cas. La loi stipule en premier lieu que les véhicules de transport scolaire peuvent les allumer pour signaler qu’ils font monter ou descendre des enfants. On peut aussi allumer les feux d’avertissement quand sa voiture est en panne ou en cas de perte de cargaison sur la voie publique.

Danger

Un autre cas où l’on peut allumer en même temps les quatre indicateurs de direction est pour avertir les autres usagers de la route d’un danger d’accident. C’est par exemple le cas si on se retrouve dans un embouteillage.

Si on est victime d’une agression routière ou d’un car-jacking, on peut aussi allumer les quatre indicateurs de direction pour tenter de mettre en fuite les auteurs concernés.

Et pour se garer?

Par contre, vous ne pouvez pas allumer les 4 indicateurs de direction si vous vous garez mal ou si vous chargez ou déchargez des objets. Si vous le faites malgré tout, vous risquerez une amende pour usage incorrect de vos feux d’avertissements en plus de l’amende éventuelle pour stationnement interdit.