Des garages plus chers à cause de la crise du coronavirus : Légal ou pas ?

Les concessionnaires automobiles, comme bien d’autres indépendants, sont particulièrement touchés par la crise du coronavirus. Maintenant que les garages peuvent à nouveau ouvrir, de nombreux clients sont confrontés à un “supplément corona”, un supplément à payer. Mais est-ce légal ?

Des garages plus chers à cause de la crise du coronavirus : Légal ou pas ?

De nombreux garages ont affiché de nouveaux tarifs depuis leur réouverture. Selon Test-Achats, des garages factureraient de 5 à 15 euros de plus, et dans certains cas, davantage même, pour couvrir une partie de leurs pertes.

Est-ce bien légal ?

En fait… Oui ! Test-Achats est clair dans cette réponse. Les commerçants fixent leurs propres tarifs, et pas seulement les concessionnaires automobiles. Des vendeurs de pneus aux coiffeurs, tous sont autorisés à facturer un supplément à condition que le client le sache clairement avant de payer pour ce service ou un produit.

Coronavirus : Que risquez-vous si votre certificat de contrôle technique vient d’expirer ?