Ne pas respecter un stop, ou un céder le passage, est une infraction routière du second degré. Cela signifie que le contrevenant risque une amende de 100 euros en cas de perception immédiate, ou de 110€ si elle est décidée par le parquet.

En cas de renvoi devant le tribunal de police, ce dernier peut vous infliger une amende de 110 à 1.375€, ainsi qu’un retrait de permis de conduire pour une durée de 8 jours à 5 ans. En cas de récidive dans l’année, les montants sont doublés.