Comment combattre le machisme dans le sport automobile

Il y a un pilote de course assez connu (Stirling Moss) qui a dit que les femmes n’avaient pas les capacités mentales pour participer à une course de véhicule. Assez ironique sachant que sa sœur arpentait régulièrement les pistes. Nous avons pris soin de lui donner tort avec ces quelques exemples non exhaustifs de femmes qui ont marqué ou qui marquent encore l’histoire des champs de courses... (photo Danica Patrick via Emetsger)

Danica Patrick est une pilote automobile américaine. Avec des débuts époustouflants en 2005 au championnat d’Indycar 500 miles d’Indianapolis ou après sa première participation elle obtient la quatrième place. Elle fut nommée la meilleure débutante de l’année (Rookie of the year). C’est en 2008 qu’elle obtient la première place à l’Indy Japan 300, et marque l’histoire en devenant la première femme à remporter une course majeur en monoplace. Et actuellement elle fait partie de la NASCAR, rêve de beaucoup d’‘hommes’, non ?


photo P. Moss et Elisabeth Nystrom par Eric Koch / Anefo
2 fois 8 trophées, qui dit mieux ?

Patricia "Patt" Moss était une pilote de rallye britannique décédée en 2008. Elle était aussi la sœur de Stirling. C’est lui qui a tenu ses propos sur les femmes. Pourtant sa sœur a bel et bien prouvé qu’elle était capable de rouler, avec pas moins de 16 victoires à son palmarès. Cela suffit largement à lui donner tort.

Dans le temps, toutes les règles étaient permises

Michèle Mouton, une pilote de rallye française, est la première et la seule femme qui en 1981 remporte une manche du Championnat du monde des rallyes. Actuellement elle est la première présidente de la commission de la FIA qui a pour but de promouvoir les femmes dans le sport automobile. Il y a un point qu’il nous faut absolument mentionner, elle roulait avec une voiture de Groupe B ! Pour rappel : pratiquement tout était autorisé et ces voitures étaient des monstres.

Pas encore suffisant ? En voilà encore :

Il y a finalement énormément de femmes qui marquent l’histoire et pas seulement dans le monde du sport automobile. Alors il y a quelques-unes qu’il ne faut surtout pas oublier. Lyn St. James née Sandra Lynn Eden, ancienne pilote américaine, a créé une fondation qui aide à promouvoir les femmes dans le sport. Beitske Visser, pilote néerlandaise, qui a 16 ans a reçu un prix pour la meilleure femme pilote de karting. Janeth Guthrie, américaine, qui est la première femme à participer à L’Indycars Indianapolis 500. Preuve est faite qu’il n’a pas raison ce gus.

Et n'oublions surtout pas nos représentatrices belges Vanina Ickx, Danique Aelaerts, Sarah Bovy...