Neuve ou occasion : Pour 50.000€, une Mercedes Classe C ou une Classe S ?

Neuve ou occasion : Pour 50.000€, une Mercedes Classe C ou une Classe S ?

Si vous avez 50.000 € en poche, vous pouvez vous offrir une Mercedes Classe C neuve. Mais vous pouvez également acquérir une somptueuse Classe S d’occasion. Alors, laquelle choisir ?

Mercedes Classe C

La Classe C est le fleuron de la marque à étoile. Depuis son lancement en 1993, la berline familiale rencontre un succès commercial dans le monde entier. Avant que la Classe A ne soit présentée en 1997, la Classe C était le véhicule d’entrée de gamme de Mercedes-Benz. Aujourd’hui, ses lignes rappellent celles de la Classe S et ses prestations celles d’une Audi A4.

La Classe C de Mercedes-Benz : une familiale populaire charismatique

1993, Mercedes-Benz présente une nouvelle version de sa berline d’entrée de gamme : la Classe C. Pour concurrencer la Série 3 de BMW, la marque à étoile dévoile un véhicule à caractère sportif, au design moderne et aux finitions de bonne facture. Le tout, a un prix très raisonnable. Elle se place ainsi rapidement en tête des ventes mondiales.

Après 7 ans de production et pas loin de 2 millions d’exemplaires vendus, Mercedes-Benz propose une deuxième génération de son Best-Seller. Contre toutes attentes, la nouvelle Classe C n’est pas qu’une version modernisée de sa grande-sœur. Le constructeur fait le choix de miser sur une rupture de style plutôt que sur la continuité.

Ainsi, la nouvelle berline arbore des lignes moins rondes, plus tranchée, plus étirées. Elle gagne en élégance et se rapproche davantage de la Classe S. Cette rupture stylistique remporte un franc succès, elle sera vendue à 2 millions d’exemplaires.

La marque de Stuttgart laissera de nouveau passer 7 ans avant de présenter la troisième génération de sa berline familiale. Cette fois-ci, pas de rupture stylistique, mais l’affirmation de son caractère sportif. La Classe C est plus agressive, plus massive aussi. Cependant, elle conserve l’élégance propre d’une Mercedes.

La dernière Classe C : une petite Classe S ?

En 2014, le constructeur allemand présente la quatrième version de sa berline. Il s’agit de la Mercedes la plus vendue au monde, la tentation de conserver une formule gagnante est grande. Cependant, la marque décide de faire évoluer la Classe C vers un véhicule plus statuaire et plus bourgeois.

Son museau est à présent quasi-identique à celui de la limousine Classe S, avec le regard en amande et la calandre trapézoïdale. Elle accueille par ailleurs, plusieurs détails qui viennent affirmer son élégance : éléments chromés, jantes 19 pouces et double sortie d’échappement.

Côté mensurations, la Classe C reste bien entendu dans son segment mais elle gagne tout de même près de 30 centimètres de long et quelque 10 cm de large.

En 2018, face à une concurrence qui s’intensifie, notamment avec la nouvelle génération de l’Audi A4, le constructeur choisit d’offrir un léger restylage à sa Classe C. Ses lignes élégantes et dynamiques sont conservées, mais elle adopte tout de même une nouvelle signature lumineuse ainsi que la fameuse calandre diamant.

Cependant, c’est dans l’habitacle que le changement a vraiment lieu. La Classe C passe enfin au tout digital avec l’intégration d’un nouvel écran tactile de 10,5 pouces. Bien entendu, elle est équipée de tout un tas de systèmes d’aides à la conduite. Côté finitions, là aussi, la berline incrémente une amélioration et les matériaux employés sont de très bonne facture.