Voici la Peugeot la plus puissante jamais produite

Voici la Peugeot la plus puissante jamais produite

A Genève, Peugeot dévoilera une variante sportive de sa berline 508 dont la particularité est de recourir à une motorisation hybride. Officiellement à l’état de concept, elle pourrait être construite à l’avenir et ainsi devenir la Peugeot de série la plus puissante jamais produite.

Peugeot 508

La Peugeot 508 est la dernière berline haut-de-gamme de la marque au lion. Elle succède à la 407 ainsi qu’à la Peugeot 607. Ce dernier fût, pendant 10 ans, le véhicule la plus luxueux proposé par Peugeot. Avec la 508, Peugeot entend bien rivaliser avec ses concurrentes allemandes l’Audi A5 et la Volkswagen Arteon.

La Peugeot 508, une hybride parmi les berlines.

Dévoilée en 2010 lors du Mondial de l’automobile à Paris, la Peugeot 508 est commercialisée à partir de 2011. La berline haut-de-gamme se démarque notamment par la technologie Hybride4 employée par son moteur diesel 2.0 HDi de 163 ch. complété par un moteur électrique de 37 ch. et une transmission quatre roues motrices. Le dispositif écoresponsable permet en outre de concilier puissance et économie avec une consommation moyenne d’environ 3,8l/100km. Cette nouvelle technologie fût présentée en 2010 au Salon International de l’automobile de Genève avec le concept 5 by Peugeot Hybrid4 Concept.

En ce qui concerne les autres motorisations, l’offre se concentre sur le diesel qui est un favori européen. La Peugeot 508 est en effet équipée de cinq moteurs diesels différents contre seulement trois essences. Côté puissance, la version GT de la berline offre jusqu’à 204 ch en diesel et 200 ch en essence. Dans ce cas-ci, la consommation grimpe pratiquement jusqu’à 7l/100km.

En 2014, la Peugeot 508 subît un léger restylage, notamment au niveau de la calandre ainsi que de ses feux antibrouillard qui sont accentués. Après plus d’un demi-million d’exemplaires vendus, la berline sera entièrement revue, à l’occasion de la seconde génération lancée en 2018.

La Peugeot 508 II : une berline coupé audacieuse.

Avec un segment D boudé par les consommateurs, Peugeot n’avait d’autre option que celle de se démarquer avec le restylage profond de sa berline haut-de-gamme. D’ailleurs, si ce n’était pour le nom conservé et le logo au lion, on aurait du mal à faire le lien. En effet, Peugeot abandonne définitivement la traditionnelle carrosserie 4 portes de la première version au profit d’une ligne plus dynamique sous les traits d’un coupé 5 portes.

Ainsi, la Peugeot 508 II est plus compacte puisqu’elle perd 8 bons centimètres. Mais elle est cependant plus large de 3 cm et surtout plus basse de 6 cm. Son allure est plus sportive, et sa ligne de toit vient affirmer le nouveau caractère de la 508.

A l’intérieur, l’habitacle de la berline haut-de-gamme est épuré, notamment grâce à l’installation du fameux i-cockpit dont tous les nouveaux véhicules de Peugeot sont désormais équipés. Petit volant et grosse dalle numérique sont donc de mise.

Sous le capot, la Peugeot 508 poursuit sa vocation novatrice. Après la technologie Hybrid4, la voilà à présent équipée du nouveau moteur diesel BlueHDi. De son côté la version Hybrid4 ne se limite plus à l’offre diesel, elle est désormais disponible avec le moteur essence 1,6 PureTech 180 ch. Tout comme son prédécesseur, la nouvelle 508 est équipée d’une boite manuelle à six rapports et d’une boite automatique à huit rapports.

A l’heure où le futur de la Mondeo de Ford et la Passat de Volkswagen sont compromis par des ventes en baisse, Peugeot lance une berline rafraîchissante et innovante, sur un marché conquis par les SUV.