Grosses pertes trimestrielles pour Tesla, à la peine avec son Model 3

La Model 3, qui doit mettre la marque américaine à portée du plus grand nombre, est pour l’heure un épineux problème pour Tesla. Incapable de résoudre ses problèmes de production, le constructeur vient en effet d’annoncer sa plus grosse perte trimestrielle.

Un an jour pour jour après avoir enregistré l’un de ses meilleurs résultats trimestriels – et l’un des seuls où un bénéfice avait été dégagé – Tesla replonge de plus belle. Le constructeur a en effet essuyé 619,4 millions de dollars (532,8 M€) de perte nette au cours du troisième trimestre 2017, soit 3,70 dollars par action.

En cause: les retards de production, et les difficultés de la marque à les résoudre, enregistrés sur la Model 3. Tesla parle de «goulots d’étranglement» qui plombent sa capacité de production, sans donner plus de détails. Toujours est-il qu’entre juillet et septembre, seules 260 Model 3 ont été assemblées, alors que l’objectif était fixé à 1.500 unités.

Tesla a également annoncé il y a quelques semaines la suppression d’environ 700 postes, soit 2% de ses effectifs totaux.