L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi devient N°1 mondial

Avec 10.608.366 unités vendues en 2017, l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est devenue le premier groupe automobile mondial. Une performance qui récompense les excellents résultats enregistrés par chacune des marques.

Ce résultat historique représente une hausse de 6,5% par rapport à 2016, due à la forte demande pour les SUV et à l’intérêt croissant pour les véhicules électriques dont le groupe, qui produit les Renault Zoé, Nissan Leaf et Mitsubishi iMiev, est le spécialiste.

Chacun des groupes de l’Alliance a par ailleurs clôturé l’année sur une hausse significative : Nissan affiche +4,6%, Renault +8,5% et Mitsubishi +10%. Au total, l’Alliance ne représente pas moins de 10 marques, présentes sur 200 marchés : Renault, Nissan, Mitsubishi, Dacia, Renault-Samsung, Lada, Infiniti, Alpine, Venucia et Datsun.

La formation franco-japonaise devance donc en 2017 les ex-N°1 Volkswagen (10,74 M véhicules, poids-lourds inclus) et Toyota (10,4 M).