Leader absolu depuis ce début d’année, c’est toujours Volkswagen qui occupe la première place en mai avec 5.948 ventes, soit 23,4% de mieux qu’un an auparavant. Second, Renault connait également une belle croissance de 19,31% avec 5.598 unités. Peugeot est toujours troisième, avec 4.235 immatriculations (+2,64%).

Mercedes (3.773 immatriculations ; +2,36%) ravit la quatrième place à BMW (3.682 ; -18,21%). Suivent Opel (3.253 ; -5,19%), Audi (3.071 ; -0,87%) ; Dacia (2.535 ; +4,67%) ; Ford (2.335 ; +9,52%) et Citroën (2.092 ; -15,06%).

Sur cinq mois, Volkswagen (27,022 ; +9,63%) devance toujours Renault (24.820 ; +5,53%) et Peugeot (21.927 ; +5,57%).