Le marché repart à la hausse en avril

Les immatriculations automobiles sont revenues dans le vert en avril après deux mois de chute consécutifs. 54.602 voitures neuves ont été mises à la route, soit 6,79% de plus qu’en 2017. De quoi donner un peu d’air au marché.

Indéboulonnable de la première marche du classement, Volkswagen a immatriculé 5.797 voitures en avril (+8,15%), devançant son rival de toujours Renault et ses 5.544 unités (+2,42%). Peugeot confirme sa bonne forme en s’accrochant à la troisième place du haut de ses 4.223 immatriculations (+6,59%). 

Toujours quatrième, BMW s’enlise (-20,63% ; 3.508 unités) et reste de justesse devant Mercedes (3.307 ; -4,94%). Derrière, on retrouve Opel qui rit (3.237 ; +14,91%), Audi qui pleure (2.749 ; -15%), Ford en forme (2.553 ; +23,87%), Citroën à la traine (2.233 ; -12,77%) et Nissan qui explose (2.194 ; +49,86% !) pour compléter le Top 10.

Au cumul, le podium reste inchangé : Volkswagen (21.074 ; +6,28%), Renault (19.229 ; +2,14%), Peugeot (17.692 ; +6,30%). Plus loin, quelques marques cartonnent : Dacia (15ème ; +25,95%), Seat (18ème ; +34,70%) et Mazda (19ème ; +38,70%) notamment.